Le Scriptorium portraits

Dimanche matin, le cocooning à son meilleur

Entrer dans la cuisine d’Annie-Claude, fondatrice de Dimanche Matin, c’est se lover dans un parfum de fruits et de réconfort. Même si elle s’est confondue en excuses, parce qu’elle me recevait en pleine préparation, je ne pouvais qu’en être charmée et conquise. C’est que tout de cette marque me plait. L’image, la pureté, les valeurs, les produits. Lire la suite.

Djinn sirops : Au coeur de l’entreprise

Cet été, je vais devoir me cantonner aux mocktails et aux bières sans alcool. Bien honnêtement, je m’en porte très bien. En allant fouiner sur le site de Djinn sirops, dans la section recette, j’ai réalisé qu’ils proposaient plusieurs cocktails sans alcool. Je ne parle pas de versions sans alcool, comme le rhum and coke virgin! Non. De vrais mocktails, pensés pour tout le monde! Lire la suite.

Ebwa, nature zen

Mêler l’esthétique à l’écologique, est-ce possible? En 2015, Marjorie Imbeault avait ce désir de décorer et de créer du beau. Elle avait aussi le désir de respecter ses valeurs environnementales, de réutiliser et recycler : « mon but est de diminuer mon empreinte écologique en réutilisant et en récupérant », explique-t-elle fièrement. Lire la suite.

Ergonofis, au service des gens

Certains entrepreneurs cherchent à améliorer la qualité de vie du consommateur. C’est ce dernier qui en ressort gagnant, car chaque détail, du produit au service à la clientèle, est pensé pour lui. Lire la suite.

Laucolo, illustrer la biodiversité

Ce n’était pas prévu. Laurence Deschamps-Léger, alias Laucolo, n’était pas une dessinatrice ni une artiste. Mais elle s’intéressait à l’alimentation et à l’agriculture. Ses expériences, sa formation et son parcours ont tranquillement pavé la voie à l’entrepreneuse-créatrice qui rayonne et fait rayonner l’agriculture locale. Lire la suite.

Ouistitine, des jouets intemporels

Une mère couturière et sa fille, jonglant entre des études en droits et des grossesses. Et souvent, d’une simple idée ou d’un besoin, aussi personnel soit-il, naît un projet, une entreprise: Ouistitine. Lire la suite.

Boho, coloré et sympathique

L’adepte de Pinterest que je suis est tombée sous le charme des décors bohos, scandinaves, épurés. Alors que le macramé semblait désuet, risible, son retour en force fut spectaculaire, décliné de différentes façons: tentures murales, suspension à plantes, sacs, décorations de Noël, porte-clés… Lire la suite.

Moov l’activ-wear : repartir à zéro

Certains entrepreneurs cherchent à se redéfinir, à se dépasser, à quitter une stabilité confortable pour une instabilité motivante, une passion. Lire la suite.

Au naturel, les produits qui font du bien

J’ai découvert Au Naturel l’automne dernier, lors de l’Expo Habitation. Lianne, la propriétaire, y participait avec d’autres membres de Signé Local. Déjà, d’un point de vue humain, j’ai beaucoup apprécié la personne. C’est d’ailleurs ce que je préfère des Expos et des salons, rencontrer l’être humain derrière le produit. Ça rend le produit plus unique! Lire la suite.

Bangarang, offrir du positif

Ce qui est le plus inspirant, lorsqu’on rencontre des entrepreneurs, c’est leur passion et leur authenticité. Ces entreprises québécoises qui voient grand, mais qui redonnent beaucoup : en don, en emploi, à l’économie. Bangarang est cette entreprise-là. Une entreprise québécoise qui redonne, tant par sa mission et ses produits que par son organisation. Lire la suite.

Cirka: québécois pure laine

Certains entrepreneurs ont besoin de redéfinir un marché, d’innover, d’offrir un produit unique. Première distillerie artisanale de Montréal, Cirka se présente comme un produit 100 % québécois, du grain à la bouteille. Lire la suite.

Découvrez: Laduvet nordique

Annie Patenaude s’est créé son propre destin et son propre parcours. Bachelière en gestion industrielle, spécialisée en développement de produits et en fabrication canadienne, elle s’est donné les outils pour réussir comme entrepreneure. Lire la suite.

Il était une fois Baratin

Certains entrepreneurs sont des artistes, des créateurs. Pour ces personnes, l’entrepreneuriat est un moyen de vivre de leur passion, mais c’est d’abord le désir de créer qui les meut. Lire la suite.

LKPR: entrepreneur visionnaire

Après ma discussion avec Pier-Luc Duchesne, fondateur de LKPR, ma vision de l’entrepreneuriat s’est beaucoup ouverte. Comme quoi chaque personne peut avoir une vision totalement différente. Pour ce dernier, l’entrepreneuriat, c’est inné. Un entrepreneur de souche, me suis-je dit. Lire la suite.

À Hauteur d’homme: une entreprise d’ébénisterie qui crée des cuisines sur mesure

Beaucoup d’entrepreneurs vous le diront : c’est le désir de liberté qui les a poussés vers l’entrepreneuriat. Chez les créateurs, c’est la même ligne de pensée : il se doit d’avoir la liberté nécessaire afin de concrétiser sa vision. Sans détour. Lire la suite.

Pépin : Prendre le temps

Parmi les histoires de démarrage d’entreprises racontées, beaucoup d’entrepreneurs expliquent avoir réfléchi longtemps. Se lancer en affaires, c’est une grande décision, c’est une réflexion qui peut prendre plusieurs années pour saisir les besoins, avoir le bon produit et aussi, être prêt. Lire la suite.

Les entrepreneures derrière la marque Mistinguett Lingerie

Se lancer en affaires, pour certains, c’est un chemin obligé ; pour d’autres, c’est un chemin naturel. Parfois, il s’agit juste de trouver le secteur, le besoin, puis de se lancer. Mistinguett Lingerie répondait à ce besoin : offrir aux femmes de la lingerie de qualité supérieure, confortable et élégante. Lire la suite.

Alice et Simone : gagner en expérience

Après ses études en design, Isabelle s’est donné le temps d’apprendre le métier avant de partir son propre projet. En effet, à sa sortie de l’école, elle savait qu’elle aurait un jour sa propre collection, mais elle voulait d’abord avoir de l’expérience. Ce qui au départ ne devait durer que quelque temps s’est échelonné sur 15 ans. Lire la suite.

Intermiel : naturellement

L’entrepreneuriat est un mode de vie instable, des montagnes russes. Pareillement, l’agriculture est aussi fragile et incontrôlable. Éléonore Macle, l’une des entrepreneurs derrière Intermiel, fille des deux fondateurs, se lançait donc un grand défi lorsqu’elle a repris les reines de l’entreprise familiale. Lire la suite.

Zenit Longboard : côtoyer sa passion tous les jours

Philippe Berthelet a toujours été un entrepreneur : dès l’âge de 15 ans, alors qu’il organisait des spectacles et des événements, et que ses amis venaient chez lui pour participer à ses projets ; avec ses parents, père entrepreneur et mère travailleuse autonome, qui lui ont appris à se débrouiller ; par son père, qui le poussait à tout faire par lui-même et qui lui a donné cette piqûre. Lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *